Les OGM : pouvons nous faire confiance?

Un organisme génétiquement modifié ou OGM est un organisme vivant dont on a modifié le patrimoine génétique, la plupart du temps il s’agit d’ajouter des gènes de résistance à certaines substances ou bien encore des gènes capables de produire des substances produites naturellement par d’autres organismes (animaux ou végétaux).

Il faut savoir que dans la nature des échanges de partie de patrimoine génétique existent par exemple chez les bactéries ou bien que certaines plantes pratiquent elles-mêmes la polyploïdie qui consiste à multiplier son nombre de chromosomes et donc à accentuer la production d’une ou plusieurs protéines. Des erreurs dans le patrimoine génétique transmises aux générations suivantes conduisent également à l’évolution des espèces. On appelera donc OGM des organismes dont les modifications du patrimoine génétique ont été réalisées par génie génétique en laboratoire.

Revenons un peu dans le passé. La première bactérie modifiée génétiquement par l’Homme date de 1973. Je rappel que les bactéries échangent couramment des gènes. Dans ce cas, ce procédé, naturel, ne correspond pas à une manipulation génétique où l’intention de l’humain entre en jeu.
Il fallu attendre 10 ans (1983) pour voir la première plante transgénique apparaître. Il s’agissait d’un plant de tabac résistant à un herbicide. En 1986, le premier essai en champ était aussi pour un tabac résistant à un herbicide. Il a eu lieu en même temps aux EUA et en France (SEITA).

En 1994, la tomate MacGregor, dite Flavr Savr (Flavour Savour) apparaît sur le marché américain, vendue 2 à 3 fois plus cher. En fait, elle est infecte, avec un goût d’acier qui n’est pas du à la variété, mais probablement à l’activation d’un autre gène. On ne sait pas encore. Cette même année, c’est également le premier OGM commercialisé en Europe pour la production de semences, encore et toujours un tabac résistant à un herbicide.

Depuis c’est le Maïs qui est principalement visé. Tout est bon pour accroître la rentabilité des productions de maïs ainsi que leur résistance aux herbicides.

Par fremen10

~ par bioprof sur février 7, 2007.

Une Réponse to “Les OGM : pouvons nous faire confiance?”

  1. […] sur les OGM en cas de doutes sérieux je me suis décidé à réaliser un billet plus complet que celui écrit il y a presqu’un an déjà, et dans lequel j’avais mis un lien vers la vidéo de canal+ diffusée en 2005 et montrant […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :