Quand la colère me prend…

Chère lectrice, cher lecteur,

Ne sais tu pas ce qui m’est arrivé le jeudi de 16h30 à 17h30 de la semaine avant les vacances (je rallonge si je veux). Non tu ne le sais pas, mais je vais te le dire, cela va sans dire.

Ma classe, oui la mienne, celle qui m’appartient en tant que P.P (individuellement aucun enfant ne m’appartient bien sur… faudrait être fou), aurai foutue le bordel en physique, dans le couloir dans un autre cours de physique dont elle n’a pas le prof (mais c’est pas possible) et enfin pour boucler le tout au CDI. Bien entendu les profs me sont tomber dessus en masse dans la salle des profs. Sont venues s’ajouter à cela les remarques de la prof d’anglais qui ne s’en sort plus avec deux des éléments les plus perturbateur (l’un deux est déjà sous carnet de suivit).
J’ai répondu que dès demain, c’est à dire vendredi, jour particulier s’il en est, je frapperai (pas les élèves, même si parfois l’envie est là pour certain(e)s) fort.

Nous sommes vendredi, il est 11h, j’ai fini ma journée et je compte m’occuper des bougres lorsque la prof de français me tombe dessus pour m’expliquer que les petits chérubins l’ont encore ennuyée. Bon ben là je me suis dit que j’allais attendre un meilleur moment pour laminer les « petits cons » excusez moi l’expression. Je suis donc resté manger le midi, j’ai fait le club info comme à la normale et puis j’ai été assister au cours de français de mon compère avec les 3eme 4, une classe intéressante mais à canaliser. Séance vraiment intéressante.

Bon revenons à mes cocos, car je ne les ai pas oublié. J’attends tranquillement l’heure fatidique et me dirige calmement vers la salle de Maths où ils se trouvent… Le couloir est calme, la porte est fermée, la sonnerie sonne (désolé), je frappe et entre. Les élèves étaient prêt à partir en courant.

J’assène un grand coup de voix et leur hèle de se rassoir immédiatement…c’est chose faite, plus un bruit. Une élève tente de dire quelque chose, je la renvoie immédiatement dans les cordes. SILENCE.
Je prend alors la parole en simulant une énorme colère (en gros je me mets tout rouge). Alors figurez vous que j’entends parler de vous en maths, en français, en anglais, en physique, dans des cours dont vous n’avez pas le prof et même au CDI. Est-ce que vous pensez que je suis content quand on me tombe dessus en salle des profs, (beaucoup plus fort) est-ce que vous pensez que je suis content? (encore plus fort) NON JE NE SUIS PAS CONTENT. Visiblement dans la classe il y a une minorité qui voudrait empêcher une majorité de travailler… (Très fort) Et bien ils ne gagneront pas (encore plus très fort) je leur dit IL NE GAGNERONT PAS.

Maintenant je veux les carnet de T…, S…, S…, M…, et A…. Les autres bonnes vacances et montez les chaises sur les tables. Et vous, je demande un rendez-vous avec vos parents à la rentrée. J’écris donc un jolie mot indiquant que je sollicite un rendez-vous pour parler du comportement de leur enfant dans certaines matières. Une demoiselle, les yeux rougis par les larmes me demandent ce qu’elle a fait. Je prend mon air courroucé et lui répond qu’elle verra bien quand elle sera avec ses parents car elle viendra avec ses parents….SILENCE.

Maintenant bonnes vacances (qui à mon avis seront loin d’être aussi bonnes qu’ils pensaient).

J’interpelle la prof de maths remplaçante qui visiblement voulais me dire quelque chose en rentrant. Sa réponse : Je voulais juste savoir si j’avais bien fait de pousser une gueulante mais visiblement j’ai ma réponse.

Pour le moment la première étape de la mission pacificatrice de la 4ème2 est en marche.

La seconde étape sera la rencontre avec certains parents et la mise sous carnet de suivit de deux ou trois autres élèves…

Maintenant à moi les vacances!!

Par Fremen10

~ par bioprof sur octobre 30, 2007.

2 Réponses to “Quand la colère me prend…”

  1. Bon courage …

  2. J’adore l’expression, les profs me tombent dessus dans la salle des profs.😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :