Last.fm tu sors, Spotify tu rentres…

spotify-logo-big

Geeks et geeks en tout genre, ami(e)s melomanes,

un drame est arrivé dimanche en 28 du mois d’avril!!Non je ne parlerais pas ici du non démarrage de ma bête de course de PC mais figurez vous qu’à ce moment là je me livrais à une de mes activités préférées… non pas celle-là, l’autre!! Oui c’est ça j’écoutais de la musique sur mon magnifique lecteur Last.fm (sorte de radio customisée aux petits oignons) et là… pouf… le drame plus de musique. N’écoutant que mon courage je me précipite vers l’écran d’ordinateur pour m’encquérir de ce qu’il était advenu et là qu’est-ce que je vois t’y pas…?? (je m’excuse pour cette locution sorti du plus profond de moi-même).

Ben je vois que ma période d’essai est terminée. Comment ça ma période d’essai?? Ca fait plus d’un an que j’utilise le système du site Last.fm sans aucun problème et en toute gratuité et là un message outrecuidant viendrait foutre mon morale à zéro!! Hé oh ça va pas la tête non!! ******! ******! ******! (Afin de ne pas choquer les plus jeunes et d’épargner les âmes sensibles ce court mais intense passage a été censuré).

Je ne tarde pas à interroger mon ami Google concernant cette histoire malheureuse et là je trouve un article qui soudain m’éclaire (mais non ce n’est pas ce journal de l’ouest). Un court article sur 20 minutes nous explique que depuis le rachat de Last.fm en 2007 par CBS la boite a repensé son modèle économique, auparavant basé sur la publicité. En fait ce modèle payant n’est pas appliqué en Allemagne, aux USA et en Grande Bretagne où les revenus publicitaires générés sont assez importants pour payer les droits d’auteurs. Personnellement je n’aurais pas de problème avec l’idée de payer un abonnement de 3 euros si tout le monde était au même traitement, mais ce n’est pas le cas.

De plus last.fm dans le cadre de mon utilisation est à considérer comme une radio et qui plus est, une radio alimentée par ma propre musique écoutée et scrobbler par le logiciel sur mon ordinateur. Je devrais donc finalement payer un service que j’alimente en partie… finalement je ne suis plus sûr d’être prêt à payer!!

Comme je ne peux pas me passer de musique (non je ne peux pas, vraiment pas) et surtout de bonne musique (exit les 90% de merde qui passent à la radio), il me fallait trouver au plus vite une alternative, libre et gratuite.

Faisant fi de mon état dépressif alors, et faisant feu de tous doigts sur mon clavier je parcourais le web à la recherche d’une solution viable. Il ne fallut pas plus de 10 minutes pour que je trouve au coin d’une phrase d’un forum le mot clef  « Spotify ». Nanda? (Je m’exprime en jap’ si je veux). Je tombe évidemment sur le site mais ne trouve pas le moyen de m’inscrire. Autant vous dire que la pression monte. Puis je trouve un blog qui explique qu’il faut des invitations… ah merde!! Je continu et là paf en gros devant moi LA SOLUCE.

Une fois l’inscription terminée il suffit de télécharger le logiciel (fondé sur du libre) de l’installer et de taper son login et son password pour avoir accès à une magnifique base de recherche. J’ai réussi à trouver environ 70% des artistes que j’écoute régulièrement et les albums sont généralement au complet. Le son est de bonne qualité et dans un format ouvert, ce qui me satisfait grandement.  Il est possible d’écouter la radio en choisissant au préalable le style de musique que l’on souhaite écouter. Il est également possible de générer des playlist en sélectionnant vos titres préférés, et même mettre directement un album entier. Vous pouvez même filer un lien à un pote via un drag and drop (NdT : Glisser/Déposer) dans la boite de dialogue de votre messagerie instantanée et il ne lui reste plus qu’à cliquer dessus (il doit bien sur avoir installé lui aussi Spotify). L’interface est simple, intuitive et très agréable.

spotify

Le seul point véritablement négatif c’est qu’il n’y a pas exhaustivité de la discographie des artistes présents sur le site.

Sur ce je vous laisse, car j’ai lancé « Off The Wall de Michael Jackson » (me donne une patate cet album)/

Par Fremen10.

~ par bioprof sur avril 28, 2009.

2 Réponses to “Last.fm tu sors, Spotify tu rentres…”

  1. Sinon arrete de pleurnicher, fais un playlist avec tes morceaux préférés et va mettre la fonction shuffle. C’est gratuit et ca demande moins de programmes😉

    Non parce que question prix, c’est Spotify qui demande 10 euros par mois pour un service complet :o)

    Sinon, au sujet de last.fm, si tu utilises Google Chrome (oui, j’ai dit adieu a firefox pour mapart), voila un outil (add-on) hyper pratique,qui permet d’écouter ET scrobbler intégralement presque n’importe quel morceau disponible et répértorié sur last.fm, grace a un lecteur intégré au navigateur:

    voila pour une description en anglais:
    http://www.vikitech.com/632/add-a-music-player-to-google-chrome-with-last-fm-music-player-extension

    et hop! :
    https://chrome.google.com/extensions/detail/bbncpldmanoknoahidbgmkgobgmhnafh?hl=fr

    J’espère que tu y trouveras ton bonheur !

  2. Merci pour tes précieux conseils mais j’ai un firefox un peu particulier plutôt rapide et également additionné de nombreux add-on permettant d’avoir des fonctions aussi bien utile pour la musique que pour les autres médias.
    J’utilise spotify gratuitement couplé à last.fm et j’en suis très content. Surtout que j’ai déjà trouvé une solution pour continuer à bénéficier de la radio lastfm. Les deux mixés me permettent d’avoir accès à la musique que je souhaite d’où que je puisse me trouver sans avoir à trimballer un disque dur contenant toute ma discothèque.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :