Home : le film.

affiche-cine-du-film-home

Ami(e) écolo, bobo,

je n’ai pas comme toi voté Europe écologie, mais j’ai par contre eu le temps de regarder le film de Yann Arthus Bertrand : HOME. Comme je ne fais jamais rien comme les autres j’ai du passer par youtube pour le voir.

Il sera en ligne jusqu’au 14 juin visiblement alors je me dépêche de  mettre le lien vers Youtube : Clique ici.

Comme j’ai une tendance au partage et que son réalisateur voudrais qu’il soit vu par le plus de gens possible il ne m’en voudra pas de fournir le lien pour récupérer le film en Haute définition (container .mp4) d’une taille de 1,4 Go. : Clique là. (Ce lien sera retiré le 14 juin).

Voilà ça c’est fait.

On peut passer aux critiques du film donc :

  • La première critique et non des moindre est le coté narratif du film (cela finit par être lassant) qui vous donne une somme d’informations importantes voir vous noie (et je suis prof de sciences).
  • La seconde critique concerne les images qui défilent devant nos yeux. Il est difficile de situer sur la planète tous les lieux qui apparaissent tout au long du film. Quelques petites indications sur l’image eurent été du meilleur effet.
  • La troisième critique tournera autour des raccourcis scientifiques effectués par Mr. Bertrand; je ne digère toujours pas le cou (subtile jeu de mot) de la girafe et sa soi disant adaptation à l’arbre. Je rappelle ici que c’est le fait que certains individus avaient accès aux branches les plus hautes, qui a permis à ces mêmes individus d’avoir un succès reproductif plus important (d’où des générations suivantes avec de plus grand cous) et que de la même manière les arbres qui gardaient des branches inaccessibles ont pu perdurer. C’est cela la co-évolution, une sorte de course pour rester à la même place.
  • La quatrième critique et non des moindres est le coté moralisateur utilisé par Yann Arthus Bertrand. Certains diront que c’est trop. Je trouvais également que parfois ça l’était trop. Cependant en voyant mes collègues se faisant insulter par des parents d’élèves, ou encore chahuter par une classe d’enfants gâtés je me dis que finalement il n’y a plus de morale dans ce monde… si ce n’est celle du plus fort (et généralement du plus con mais ça n’engage que moi).

Voilà pour le partage, je vous engage vivement à le regarder toutefois car il est édifiant sur la situation de la planète. Une photographie (é)mouvante de notre orange bleue,  aux jours d’aujourd’hui.

Par Fremen10

~ par bioprof sur juin 11, 2009.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :